8H sonne, on est mercredi, on frappe à la porte. « Vous avez vu dans le jardin l’hippopotame ? » (en anglais dans l’histoire, demandé par une employée de la Guest house).
Ils sont passés dans le jardin durant la nuit et l’un d’eux est resté dans le jardin du voisin ! Mais chut, il ne faudrait pas l’énerver avec du bruit…

DSCN0579


C’est comme ça que nos vacances ont commencé dans cette nouvelle partie de l’Afrique du Sud, le Kwazulu-Natal. Un régal encore avec un parc en bord d’océan indien qui malgré le temps gris nous a permis de voir des quantités impressionnantes de singes dont les mères viennent de donner naissance, des rhinocéros noirs (cette fois), des phacochères, des hippopotames…Nous nous serions crus dans le Roi Lion avec les arbres typiques « plats », des zèbres, des buffles, des antilopes encore différentes des premières vues dans le nord. On a aussi découvert des pangolins, une drôle de petit animal.

DSCN0592

DSCN0602

DSCN0688

DSCN0697

DSCN0728

DSCN0677


Puis le Drakensberg et ses pentes escarpées, dans des montagnes verdoyantes malgré les 3000M, notre entrée dans le Lesotho fut aussi un moment mémorable. Les enfants étaient tout contents de pouvoir dire, c’est notre 5e pays en 15 mois (passage en Ethiopie en avion)! Je ne suis pas du genre à mettre mes enfants en avant mais ce jour-là, nous étions fiers d’eux. Après la frontière, nous sommes montés au Sani Pass, le col le plus haut d’Afrique du sud, qui nous a valu 900m de dénivelé positif et 16km aller/retour : ils sont montés sans se plaindre, tous les 3 et ont été bien félicités par les adultes en arrivant qui étaient tous venus…en 4*4 ! Un coca à l’arrivée pour chacun d’eux, le St Graal ! Ils n’auraient pas aimé venir en voiture m’ont dit les 2 grands, chouette !
Petite anecdote qui nous a bien fait rire Jean-Phi et moi. Joshua et Yanaël n’ont pas arrêté de jacasser toute la journée, toujours quelque chose à raconter, des commentaires à faire sur tout et n’importe quoi avec une mention spéciale pour Joshua qui continue…même quand il dort !!!
A la fin de la journée , nous qui étions véritablement saoulés de paroles, dans ce lieu qui se prêtait au silence et à l’introspection est venue une réflexion à Joshua : « On a deux mains, on a deux jambes, on a deux yeux, je ne comprends pas pourquoi on n’a pas deux bouches ? » ; « Heureusement pour nous ! » s’est écrié Manue qui nous a bien fait rire…

DSCN0843

DSCN0845

DSCN0856


Petit passage dans le Zululand sur la route qui longe la côte où nous nous sommes « immergés » dans la culture grâce à la visite d’un village zoulou et d’un spectacle qui nous a à tous bien plu. Je comprends mieux maintenant l’expression : « On n’est pas chez les Zoulous, ici ! ».

DSCN0754


Nous voici maintenant à la fin de cette période de vacances, avec 4 jours le long de la Wild Coast qui porte bien son nom. Les routes ou plutôt pistes ressemblent bien à Mada dans cette partie du pays où les gens vivent dans des « Rondavels », petites cases en torchis (la plupart du temps), où je dirais que la pauvreté ne sévit pas (avec mes référentiels maintenant bien différents après Mada) mais dans une grande simplicité de vie, dans un lieu isolé de tout et très rural. D’autres lieux nous ont paru encore plus pauvres en sillonnant le pays.

DSCN0988


Nous sommes à côté du « Hole in the Wall », un tunnel façonné par l’eau dans une colline, les pieds dans l’eau, à une centaine de mètres du rivage.
Le littoral est vraiment sauvage et de toute beauté et les plages sont désertes ! Nous avons passé une journée au bord de l’océan indien à regarder jouer les enfants dans le sable,simplement et à échanger sur notre vie future.

DSCN0992


Dans deux jours, nous arriverons non loin de port Elizabeth où nous allons débuter notre deuxième temps de volontariat.

DSCN0995