Tout attristé que nous étions après avoir refusé la mission que la communauté du chemin neuf nous proposait à l'Île Maurice, nous recherchions sans grand succès les besoins que pouvait avoir Madagascar en sage-femme. En effet, Madagascar était une des destinations de rêve de Manuela, depuis toute petite.

Un soir de garde, un ami gynéco, Pierre Mathieux pour ne pas le citer, au détour d'un couloir nous parle de son association à Mada qui cherche des sages-femmes !!! Le soir même nous dévorions le site d'AMM (Alliances & Missions médicales), le lendemain nous appelions son président Bruno Buttin avait qui le courant est tout de suite passé et nous nous lancions à fond dans la mission.

 

AMM a accepté toutes nos contraintes et notamment d'attendre si x mois avant notre départ et nous a accompagné dans les préparatifs et continue sur le terrain dans notre mission.