Tout d’abord, bonne nouvelle, notre période de crise aigüe semble passée !



Nous nous sentons mieux , un peu moins envie de rentrer en France et l’enthousiasme qui revient pour cette deuxième partie de mission qui commence : réfléchir uniquement (ou presque) en terme de pérennisation de nos activités. Se poser pour « faire avec eux » et non « pour eux » ; 
Soit : déléguer, réfléchir avec l'équipe aux dysfonctionnements, lors de nos réunions hebdomadaires par exemple, tester avec eux les propositions soulevées…C’est déjà ce que nous avions commencé de faire mais là, nous accentuons cette question. Avec l’affluence des patients qui arrivent depuis quelques semaines, c’est autant de nombreux nouveaux problèmes à résoudre et de questions  soulevées.



En parallèle, la fin de l’année scolaire approchant, nous commençons de penser aux vacances, aux premiers amis qui arrivent d’ici peu, aux anniversaires des enfants qui se rapprochent. C’est aussi un autre temps de notre mission car dès que les enfants seront en congés, le rythme de travail sera automatiquement différent. Nouvelle organisation à créer !
ça promet !
Bon, j’en viens à ma dédicace de ce soir : nous révisons chaque page du traité d’obstétrique ici.


Pendant que notre chef bien aimé, Alias Alain pour ne pas le citer, s’en va fêter sa retraite ce soir !


Alors, écoute, tes élèves ne s’en sont pas mal sortis, d’un siège complet, dos postérieur, relèvement des bras et rétention de tête dernière. Pour notre chance, il ne pesait que 2800g  et nous étions tous les deux Jean-Philippe et moi de garde (car les 2 autres sages-femmes avaient fait un sacré nombres d’heures cette semaine-là ; mais ça, c’est une autre histoire).


Quant à aujourd’hui, jour officielle de la fête de ta retraite, c’est une hémorragie cataclysmique de 2,3 L en moins de 30 min! Beaucoup de peur, et d’efficacité aussi !


Elle est vivante, souriante et l’hémorragie semble (enfin, on croise quand même encore les doigts), endiguée ! Tous les conseils, conduites à tenir et protocoles de nos amis de la mat de Thonon, sages-femmes et gynéco étaient avec nous. 

Merci à tous !